Quels poissons utiliser pour faire un bon fish and chips ?

Véritable institution chez nos voisins d’outre-Manche, le fish and chips est un plat qui a su s’inviter à toutes les tables. En ce qui concerne l’élément principal de la recette, le poisson, chacun peut choisir le produit qui lui convient. Mais certains poissons sont des incontournables car leur chair, leur goût et leur texture s’adaptent parfaitement à ce plat. Quels poissons utiliser pour réaliser un bon fish and chips ? Les conseils de Léon de Bruxelles.

Fish and chips à la morue

Parmi les poissons les plus fréquemment utilisés pour faire un bon fish and chips, on trouve le cabillaud, ou, pour être plus précis, la morue. Autrement dit la version salée puis séchée du cabillaud. Comme tous les produits pouvant être utilisés dans le fish and chips, le cabillaud est un poisson à chair blanche, mais également ce que l’on nomme un « poisson maigre ». Plus clairement, il est peu calorique et reste très simple à digérer. Idéal donc pour déguster un fish and chips sans complexe. Sa texture demeure ferme mais reste très facile à effeuiller. Pour profiter pleinement de la saveur de votre morue, optez pour un filet de 2 à 3 centimètres d’épaisseur.

Fish and chips à l’aiglefin

Demandez à un Anglais quel poisson utiliser pour faire un bon fish and chips, il vous répondra très certainement de préparer ce plat emblématique d’outre-Manche avec de l’aiglefin. La texture de ce poisson n’est pas sans rappeler celle du cabillaud. Elle est même encore plus tendre. De plus, sa chair est particulièrement savoureuse. C’est du mois de juin au mois de février que vous trouverez de l’aiglefin d’excellente qualité, période pendant laquelle sa pêche est optimale et où l’on en trouve très facilement. Et s’il vous faut une preuve que l’aiglefin apportera une saveur « divine » à votre fish and chips : la légende veut que les tâches sombres situées sous la nageoire pectorale du poisson soient… les traces de doigt de saint Pierre !

À lire aussi : Fish and chips : les poissons utilisés à travers le monde

Envie de déguster des moules , un fish & chips ou un burger ? Rendez-vous dans l’un de nos restaurants Léon de Bruxelles ou découvrez notre carte à emporter.

Fish and chips au haddock

Le haddock fait, lui aussi, partie des poissons les plus utilisés pour cuisiner un bon fish and chips en Grande-Bretagne. Il n’y a rien d’étonnant à cela quand on sait qu’en réalité, le haddock n’est autre que de l’aiglefin fumé. Il est facilement reconnaissable à sa couleur orange très caractéristique. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela n’est pas lié au fumage mais à un colorant naturel, le rocou. Le haddock est également un poisson dit « maigre », riche en protéines, à la chair de grande qualité, particulièrement appréciée. Très simple à effeuiller, ce poisson est idéal pour la préparation d’un délicieux fish and chips.

Fish and chips à la raie

Les possibilités sont nombreuses pour préparer un bon fish and chips. Parmi les autres poissons les plus fréquemment utilisés pour la réalisation de ce plat, on trouve également la raie. Le fameux poisson est d’ailleurs tout particulièrement apprécié du côté de l’Irlande. Ce poisson maigre, bon pour le corps grâce à ses apports en protéines, à la chair blanche et savoureuse, conviendra particulièrement du mois de février au mois d’août.

À lire aussi : Quelles sauces pour accompagner le fish and chips ?

RETOUR À NOS CONSEILS CULINAIRES

Close
Menu enfants chez Léon
télécharger le pdf
Postulez chez Léon
Close
Joindre un fichier (2 Mo)
Félicitation votre candidature à bien été envoyée !
Invitez vos amis chez Léon
Close

Créez votre mail d'invitation en choisissant parmi les différentes options des menus déroulants ci-dessous

En envoyant mon invitation, j'accepte de recevoir les offres de Léon de Bruxelles

Félicitation votre mail à bien été envoyé !
Ce site et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience sur le site, vous proposer des contenus personnalisés et à des fins d’analyse.
Je paramètre les cookies