Les idées reçues autour de la moule

Mauvaise pour le cholestérol, difficile à préparer… Les clichés ont la vie dure et la moule n’y échappe pas. Pourtant, ces croyances autour du fruit de mer, ses manières de le cuisiner et de le consommer sont fausses. Il est donc temps de rétablir quelques vérités. Tour d’horizon des idées reçues autour de la moule, avec Léon de Bruxelles.

Les moules se mangent uniquement les mois en « -r »

Voilà une idée reçue autour de la moule qui perdure ! Selon la croyance populaire, il faudrait consommer des moules uniquement les mois en « -r », à savoir : janvier, février, mars, avril septembre, octobre, novembre et décembre. Certains poussent même la règle jusqu’à affirmer qu’on ne peut les manger que les mois se terminant par « -bre ».
Cette idée reçue tient son origine du XVIIIe siècle. Le transport réfrigéré n’existant pas, les moules ne pouvaient pas être conservées longtemps et étaient donc vendues en automne et hiver. Aujourd’hui, compte tenu de la variété de moules disponible et de l’évolution des modes des transports, vous pouvez vous régaler toute l’année.

Les moules à chair blanche et orange n’ont pas le même goût

Chair orange ou chair blanche : il n’existe aucune différence de goût entre les deux. Ces deux couleurs donnent lieu à plusieurs idées reçues autour de la moule. Au-delà de la saveur qui ne serait pas identique, une autre légende voudrait que la couleur soit liée au sexe : chair orange pour les femelles et blanche pour les mâles. Là encore, c’est faux.
Cette nuance est tout simplement liée à une différence génétique qui influe sur la pigmentation, ou encore aux conditions climatiques.

Les moules sont difficiles à préparer

Nettoyer les moules, les gratter, les rincer, les cuisiner… À en croire beaucoup, préparer un bon repas s’apparente à une véritable corvée. Une idée reçue légèrement exagérée et qui n’a, en réalité, pas lieu d’être. Tout d’abord car les moules que vous achetez sont généralement déjà nettoyées et vous n’avez qu’à les rincer une fois à la maison.
Et surtout, préparer les moules se fait très rapidement. Avec des oignons et un brin de laurier dans une casserole, incorporez vos fruits de mer, un peu de poivre, et rajoutez de la bière ou du vin blanc. Laissez cuire 10 minutes à feu vif et dégustez-les. Un jeu d’enfant.

Envie de déguster des moules , un fish & chips ou un burger ? Rendez-vous dans l’un de nos restaurants Léon de Bruxelles ou découvrez notre carte à emporter.

À lire aussi : Préparer et cuire les moules : mode d’emploi

Il ne faut pas manger les moules fermées après cuisson

Une moule cuite qui reste fermée serait mauvaise : voilà une autre idée reçue autour de la moule. Si, après la cuisson, la coquille ne s’ouvre pas, cela ne signifie pas que le fruit de mer ne peut pas être consommé.
Cela est en effet lié au fait que certaines moules possèdent un muscle puissant qui empêche l’ouverture. Pour y remédier, il suffit de l’ouvrir avec précaution à l’aide d’un petit couteau.

Les moules ne sont pas bonnes pour le cholestérol

Certes, les moules sont riches en protéines (12 grammes pour 100 grammes) mais elles sont aussi très pauvres en graisse (seulement 1 %). Or, ce sont les graisses contenues dans un aliment qui ont aucun effet néfaste sur le taux de cholestérol.
Les moules contiennent des acides gras poly-insaturés, excellents pour la santé, et qui peuvent favoriser la baisse du cholestérol. Elles possèdent également des vitamines, du fer, du phosphore, et du cuivre. Vous n’avez donc aucune raison de vous en priver.

RETOUR À NOS CONSEILS CULINAIRES

Close
Menu enfants chez Léon
télécharger le pdf
Postulez chez Léon
Close
Joindre un fichier (2 Mo)
Félicitation votre candidature à bien été envoyée !
Invitez vos amis chez Léon
Close

Créez votre mail d'invitation en choisissant parmi les différentes options des menus déroulants ci-dessous

En envoyant mon invitation, j'accepte de recevoir les offres de Léon de Bruxelles

Félicitation votre mail à bien été envoyé !
Ce site et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience sur le site, vous proposer des contenus personnalisés et à des fins d’analyse.
Je paramètre les cookies